Algérie / Rahmani : «Ceux qui m’ont insulté, je leur dis Allah Yahdikoum !»

Le gardien de l’équipe nationale d’Algérie, Chameseddine Rahmani, est revenu dans des déclarations accordée à El Heddaf sur sa participation avec la sélection face à la centrafrique et les insultes dont il a été l’objet par certains supporters du stade 5-Juillet ce soir-là :

«A vrai dire, c’est vraiment navrant qu’on insulte un joueur de la sélection, alors que celle-ci menait au score et faisait un bon match. En tant que joueurs, nous acceptons les critiques, mais les insultes gratuites, non, ce n’est pas possible. J’ai essayé de faire mon match sans prêter attention à ce qui se disait dans les tribunes, mais franchement, je dis à ceux qui m’ont insulté : Rabi Yahdikoum. Ils auraient pu engendrer de la violence et faire de la fitna» a indiqué l’actuel gardien du CS Constantine.

Au mois d’août dernier, le gardien du CSC a été l’auteur d’une énorme bourde avec la sélection nationale A’ face à la Libye, ce qui a conduit à sa défaite ce jour-là pour le compte du tour éliminatoire du CHAN-2018. Une bévue qui a valu sa mise à l’écart de l’EN A par Lucas Alcaraz.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *