Boxe : Bayor Kelani « Clément Sossa ne mérite pas le poste de président de la CAB »

Evincé et remplacé par Clement Sossa à la tête de la Confédération Africaine de Boxe, Azaad Bayor Kelani a été absent lors de la cérémonie de passation. L’ancien président de la Fédération Togolaise de la discipline explique son absence.

« Ce n’est pas comme ça que ça se fait, c’est un accord de siège et avant de passer un service de cette envergure ça nécessite beaucoup de cérémonie, je suis un vice-président de l’IBA, élu devant le monde entier, je ne suis pas qu’un président ce de la Confédération. Les 5 continents se retrouvent pour ces élections et quand tu es élu les cahiers de charge disent que tu prends en même temps ton continent en charge » nous a-t-il dit avant de revenir sur les textes qui régissent l’association.

« Les textes sont clairs, que pour par exemple au cours d’une suspension, démission, maladie, décès, pour remplacer un  vice-président, un président de la Confédération comme moi il faut quand même passer à l’auditoire, on doit passer aussi devant le bureau exécutif qui examine tout ce qu’on te reproche et renvoie à la commission disciplinaire qui prend cette décision hors dans ces cas d’espèces tous ces aspects n’ont pas été respectés » a-t-il ajouté

« C’est ce que les membres du bureau exécutif ont écrit à l’AIBA. L’ancien président qu’on vient de mettre  à la porte, que ça ne se passe pas comme ça, on doit respecter les textes, l’article 38.1  dit suffisamment cela, voir pourquoi je dis aujourd’hui que, on attend, j’ai introduit mon recours au TAS, j’attends, si au niveau du TAS on me dit que vous n’avez pas raison alors là nous allons passer la main à celui qui mérite mais ce n’est pas lui Sossa du Gabon qui mérite »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *