CAF : Ahmad Ahmad accusé de harcèlement sexuel et de corruption

 

Le Malgache Ahmad Ahmad, président de la Confédération Africaine de Football (CAF), est accusé de corruption et de harcèlement sexuel. Cette information scandaleuse vient d’un média comme Reuters et elle pourra ternir l’image du patron de l’instance faitière du football africain, à quelques semaines du début de la CAN 2019 en Egypte.

Ahmad Ahmad est accusé par l’Egyptien Amr Fahmy, secrétaire général de la CAF. Celui-ci aurait envoyé des documents confidentiels à la Fédération International de Football Association (FIFA), depuis le 31 mars, ainsi qu’à plusieurs membres du Comité Exécutif de la CAF pour dénoncer les agissements de son ancien patron.

Le président de la CAF aurait effectué des achats jusqu’à 400000 dollars en automobile au Caire et au bureau de la CAF à Madagascar. On parle également de quatre femmes qui accusent le président de la CAF de harcèlement sexuel.

Au cas ou cette affaire venait à s’avérer vraie, elle risque de secouer le football africain dans les prochaines semaines. Cependant, on attend la réaction d’Ahmad Ahmad par rapport à cette situation avant toute conclusion.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *