CAN 2019 : Antoine Bell fait un rapport avec l’attaque de Cabinda-vidéo

 

La Confédération Africaine de Football a retiré vendredi, l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Depuis ce retrait pour retard dans la construction des infrastructures devant accueillir les matchs de l’épreuve, les réactions fusent de partout.

L’ancien international camerounais Joseph Antoine Bell y est allé aussi de son commentaire sur ce retrait de la compétition à son pays par l’instance faitière du football africain.

Mieux encore, il a fait un rapport entre ce retrait de la CAN 2019 au pays des Lions Indomptables et l’attaque du bus des Eperviers du Togo en 2010 par les rebelles du Front de Libération de l’Enclave de Cabinda (FLEC) en Angola, peu avant le début de la compétition.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *