CAN 2019 : Le Bénin risque une lourde sanction et peut perdre son match contre le Togo

Les Ecureuils du Bénin pourront perdre la rencontre qui les opposera en mars prochain aux Eperviers du Togo dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations CAN 2019. Les Béninois risquent d’ailleurs une exclusion de la compétition s’ils n’indemnisent pas sous 30 jours, leur ancien sélectionneur le Français Didier Ollé-Nicolle. L’information a été donnée par le quotidien sportif L’Equipe.

Le technicien français demande le versement de ses deux ans de bail pour cause de rupture abusive de contrat, selon la même source.

La commission de discipline de la Fédération ( FIFA) a donné raison à l’ancien entraineur de l’USM Alger et a condamné la FBF à une amende de 15 000 francs suisses soit environ 13 000 euros et donc à régler les salaires impayés à l’actuel coach d’Orleans en Ligue 2 de France. A défaut, le pays encourt «une exclusion d’une compétition FIFA».

Didier Ollé-Nicolle est arrivé en mai 2014 et est reparti 8 mois plus tard.

Le Bénin a remporté son premier match face à la Gambie (1-0) lors de la première journée, alors que le Togo a perdu face à l’Algérie 1-0.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *