CAN 2019 : Un camerounais convoque la CAF au TAS

Le passage annoncé d’une CAN à 24 ne cesse de faire parler sur le continent.  Abdouraman Hamadou, président de l’Etoile Filante de Garoua, opposant à l’actuel bureau à la Fédération camerounaise, a annoncé avoir saisi le Tribunal arbitral du Sport sur le sujet. Ceci pour de contester le passage de la CAN à 24 équipes et en juin dès l’édition 2019 qui aura lieu au Cameroun.

« Cette procédure vise essentiellement à obliger la CAF à revenir à une CAN à 16 équipes en 2019, avec le cahier de charges initialement validé », a expliqué Hamadou sur Facebook. Il dénonce le « caractère brutal, unilatéral et arbitraire de la décision de la CAF » et craint les « conséquences multiformes que pourrait avoir cette décision qui est susceptible à terme, de donner à la CAF des motifs pour dessaisir le Cameroun de l’organisation de cette compétition. »

 

 

La réponse n’a pas tardé. Dans un communiqué rendu public, la Fecafoot n’a pas tardé à réagir afin de rassurer la CAF. « La Fecafoot réaffirme sa volonté de respecter la décision du comité exécutif de la CAF…La Fecafoot apportera sa contribution au gouvernement et à la CAF en vue d’une organisation optimale de la toute première phase finale à 24 équipes de la CAN. » 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *