Elim CAN 2019 : Que pense Claude Leroy pour le match contre l’Algérie ?

Les Eperviers du Togo ont effectué ce vendredi après midi leur dernière séance d’entrainement avant la reconnaissance du stade Mustapha Tchaker de Blida pour le match contre l’Algérie dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2019.

Au Togo, tous les regards sont fixés sur cette rencontre ou les Eperviers d’Emmanuel Adebayor vont en découdre avec les Fennecs de Mahrez. Cette première rencontre constitue pour le technicien français, sa première sortie officielle après l’élimination en phase de poule de la Coupe d’Afrique des Nations que le Gabon a organisé en 2017.

 L’Algérie, un ogre continental

L’adversaire est un grand du continent. L’Algérie possède des meilleurs joueurs non seulement d’Afrique mais aussi d’Europe notamment, Mahrez, Bentaleb, Feghouli, Boudebouz, Slimani et autres. Le nouvel entraineur Lucas Alcaraz a eu tout son temps pour faire une tournée en vue d’exposer sa philosophie de jeu à ses poulains avant de les convoquer pour sa première sortie officielle avec les Verts.

Même si la dernière rencontre entre les deux pays est à l’avantage du Togo (2-0), l’Algérie est très confiante surtout qu’elle se produit à Blida devant ses supporters. Les Fennecs ont toujours fait preuve de démonstration lorsqu’ils évoluent à domicile.

Le choix probable de Claude Leroy

Le sélectionneur du Togo, Claude Leroy n’a jamais une équipe fixe. Depuis sa prise de fonction, le technicien a aligné plusieurs joueurs dans la formation de départ et a même essayé de changer de poste à certains joueurs. Pour les deux matchs amicaux avant l’Algérie, Claude Leroy a posté un attaquant qui dispute le championnat togolais dans l’axe de la défense contre le Nigeria. Conséquence, le Togo a encaissé 3 buts en moins de 30 minutes. Le score n’a pas connu de changement jusqu’à la fin de la rencontre. Contre les Comores, la défense était composée de Douhadji, Hakim, Kouloum et Djen Dakonam et le Togo s’en sort avec un filet vierge et le reste du travail a été fait par des attaquants que sont Laba Fodo et le jeune Elom Nya-Vedji 2-0. La logique serait que Claude reconduise la même défense contre les Fennecs mais le technicien a tout chamboulé lors des dernières séances en plaçant Gbenoou d’Epinal et Hakim dans la charnière défensive, Djene et Kouloum dans les couloirs alors que le milieu est composé de Mawuena, Atchou et Atakora. Un système de 4-3-3 se dégage donc pour cette explication contre l’Algérie. D’autres préféraient que le sélectionneur ferme le match.

Un effet Adebayor….

Absent lors des deux matchs amicaux -parce que retenu par son club pour la finale de la Coupe de Turquie et la derniere journée de la Super Lig-, contre le Nigeria et face aux Comores, Emmanuel Adebayor a rejoint le groupe à Marseille. Sa présence va, sans doute booster le groupe de Claude Leroy. Capitaine de cette sélection depuis un bon moment, l’attaquant de Basaksehir va composer la paire d’attaque avec Laba Fodo. Les deux seront accompagnés par Bebou Ihlas, toujours présent dans le dispositif de Claude Leroy.

Une chose est sûre, l’ancien sélectionneur du Cameroun devra aligner une formation équilibrée, avec des lignes rapprochées et des mouvements rapides. Pour ce faire, il faudra penser à ceux qui ont les meilleures ressources physiques. Car pour contrer des joueurs algériens à la fois rapides et techniques, les Togolais ont besoin de souffle et de beaucoup de technicité.

Le choix définitif du coach est attendu dans 48 heures.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *