Bénin : Le gardien Fabien Farnolle dénonce les conditions en sélection !

Fabien Farnolle sort du silence. Le gardien de l’équipe nationale du Bénin dénonce les conditions de travail de la sélection.

Le gardien international a tout déballé sur les mauvais traitements de préparation des matchs et leurs prises en charge avec la sélection nationale du Bénin. L’actuel portier du club turc de Yeni Malatyaspor (Süper Lig) a évoqué plusieurs faits en équipe nationale.

« Je voudrais dire que j’ai toujours été très respectueux vis-à-vis du maillot national. J’ai toujours été très heureux de venir en sélection. Je suis très heureux de la confiance des dirigeants, que ce soit Anjorin ou les différents ministres. Il n’y a pas eu de soucis sauf que maintenant, je suis fatigué de la lenteur des choses par rapport aux conditions de préparation des matchs ; fatigué de courir un peu partout quand on est convoqué en sélection. D’ailleurs, je ne suis pas le seul. Quand nous venons en équipe nationale, c’est pour venir représenter le pays. On ne doit pas venir pour gérer en espérant qu’on aura deux maillots pour jouer, en espérant que nos primes seront payées, en espérant que nous allons avoir de vols directs, en espérant que ce n’est pas au dernier moment qu’on va nous prévenir, en espérant qu’on ne va pas courir derrière nos remboursements. C’est un peu dur. Les dirigeants sont au courant et c’est le moment pour moi de passer par votre canal pour informer mes fans, le peuple béninois qui ne rêve que d’une gestion saine de son équipe nationale et qui veut la voir présente dans les compétitions internationales. Pour ce qui me concerne, je poursuis ma réflexion et je verrai avec le sélectionneur, s’il le reste, ce qu’il faut faire en son temps… » a indiqué Fabien Farnolle chez les confrères de L’événement Précis.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *