Togo / Incidents sur les terrains : Des sanctions tombent, un joueur suspendu pour 2 ans

La fédération Togolaise de Football tape du poing sur la table. Les incidents constatés depuis le début de la saison ont poussé la FTF a sortir des sanctions. Après avoir écouté les concernés au cours de ces 2 dernières semaines, les personnes rendues coupables connaissent leur sort cette semaine.

La commission de discipline de la FTF a rendu le lundi 22 janvier dernier les décisions. Dans le cas du match Semassi Dyto du 30 decembre 2017, Semassi FC est condamné à une amende de 300.000 FCFA pour envahissement de terrain. L’entraineur Olufade Adekanmi de Semassi écope d’un match d’interdiction de banc de touche et de vestiaire. Semassi est également suspendu pour un match à domicile. Le joueur Victor Chukwu est suspendu pour un match.

La sanction la plus lourde c’est le joueur Fabrice Okpodo NENIE qui le prend. Le joueur de Semassi est condamné pour 2 ans de suspension ferme pour avoir été reconnu coupable d’agression sur arbitre.

En D2 dans le match Agouwa vs Tigre Noir Cinkassé du 7 janvier 2018, Agouwa écope d’une amende de100.000 FCFA. Le club de Koussountou doit aussi jouer 4 de ses matchs à domicile sur un autre terrain. Il est condamné aussi à réparer les dommages causés par ses supporters au commissaire au match qui s’élèvent à 259.000 FCFA.

Sévérin Gbesso, Commissaire au match est suspendu pour 4 journées de matchs de 1ère et 2ème division.

Ces dispositions sont susceptibles de se modifier puisque les parties disposent de 10 jours pour faire appel.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. kym dit :

    C’est triste pour le football Togolais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *