LDC : Le stade municipal de Lomé visé par la CAF

La Confédération Africaine de Football (CAF) n’est pas du tout satisfaite de l’état du stade municipal de Lomé. Pour la CAF, ce stade qui abrite les rencontres de l’As Togo Port pour la ligue des champions ne répond pas aux normes requises. Le Togo pourrait être sanctionné et l’instance a tenu à signifier les manquements par correspondance à la Fédération Togolaise de Football (FTF).

Plusieurs manquements sont relevés par le Secrétaire général adjoint de la CAF, Anthony Baffoe dans le courrier adressé à la Fédération togolaise. Entre autres points, absence d’une licence de la FIFA du gazon synthétique, mauvais état de la pelouse, absence des zones d’échauffement, des bancs de touche à 14 sièges, de sièges individuels et numérotés pour les spectateurs. La CAF relève également l’absence d’une infirmerie pour les joueurs et les officiels, de signes des portails de sortie de stade, d’un système de comptage mécanique etc.

Selon la CAF, ceci peut avoir des conséquences sur les rencontres de poule de l’As Togo Port dans le cadre de la Ligue Africaine des Champions. Le risque pour le Togo c’est de voir les matchs à domicile de l’As Togo Port délocalisés.

Le Togo est donc prié de se conformer aux normes de la CAF pour permettre à l’As Togo Port de bien poursuivre la compétition.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *