Mondial 2018 : Les Sénégalais ne s’emballent pas avant la compétition

 

Les Sénégalais jouent la carte de la prudence au sujet de la coupe du monde 2018. Au terme du tirage au sort effectué vendredi dernier, le Sénégal hérite d’une poule relativement jouable dans laquelle on retrouve aussi la Pologne, la Colombie et le Japon. Au pays des Lions de la Téranga, on refuse de s’emballer avant que la compétition proprement dite ne démarre.

Lorsqu’on jette un coup d’œil sur les équipes comme la Pologne, la Colombie et le Japon, on peut dire qu’elles sont à la portée des Lions de la Téranga du Sénégal. Comme réactions recueillies à l’issue du tirage, celle du capitaine Cheikhou Kouyaté montre que la poule est difficile. Cependant, le joueur de West Ham reconnait que la qualification pour le second tour est possible dans cette poule :  « Les matches seront difficiles, la Pologne est une équipe toujours en place tactiquement. La Colombie, il faut être prêt à faire face sur le plan technique et physique. Quant au Japon, ce sont des joueurs infatigables », a reconnu le joueur au micro de nos confrères de la télévision sénégalaise.

Mayacine Mar, le Directeur Technique National (DTN) du Sénégal pense aussi la même chose : « Tout se jouera sur le terrain. Sur le plan du potentiel et de la qualité, les Lions ont une carte à jouer dans cette poule », a reconnu le DTN des Lions de la Téranga du Sénégal.

Aliou Cissé, le sélectionneur national, fait comprendre à ses poulains que « rien ne sera facile ». Toutefois, l’écriture d’une nouvelle page de l’histoire du football sénégalais n’est pas exclue par le capitaine de la génération de 2002 qui a disputé les quarts de finale de la compétition avec d’autres joueurs comme El Hadji Diouf, Henry Camara, Khalilou Fadiga, Ferdianand Coly…

Du côté d’Augustin Senghor, le président de la Fédération Sénégalaise de Football, il est impératif de faire preuve d’humilité tout en se référant au palmarès en Coupe du monde des adversaires du Sénégal dans cette poule H. Il appelle tous les Sénégalais à reconnaitre que les adversaires du Sénégal dans cette poule ont tous plus de vécu que les Lions en coupe du monde : « Il ne faut surtout pas oublier que malgré la formidable campagne de 2002 où le Sénégal avait atteint les quarts de finale, toutes les autres équipes de la poule H ont plus de vécu en Coupe du monde que les Lions », prévient le président de l’instance faitière du football sénégalais.

Et d’ajouter : « Nous sommes des outsiders dans ce groupe. Certes, nous n’avons pas hérité de la poule du Brésil, de l’Allemagne ou de l’Espagne, mais on doit faire attention parce que la Colombie ou la Pologne sont devant nous au classement Fifa » a lancé Augustin Senghor.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *