Mondial 2026 : Le pays organisateur désormais connu !

Beaucoup d’observateurs attendaient ce jour fatidique pour cette décision capitale. Après des mois de campagne, les concurrents à l’organisation sont désormais fixés sur la décision finale.

Le Mondial 2026, aura lieu à la fois aux États-Unis, au Mexique et au Canada ! C’est le choix qu’ont fait à Moscou les votants de la Fifa ce mercredi, lors de son 68e Congrès. Le trio États-Unis/Canada/Mexique, favori, accueillera donc le premier Mondial à 48 équipes en 2026. Gianni Infantino, le président de la Fédération internationale, a pris la parole le premier à 9 h 30, heure locale (6 h 30 GMT), pour un vote de désignation est intervenu à la mi-journée à Moscou. Ce sont les 207 délégués des pays membres de l’instance qui ont désigné les pays-hôtes du Mondial 2026.

Quatre fois candidat malheureux à l’organisation du Mondial (1994, 1998, 2006 et 2010), le Royaume croyait toutefois toujours en ses chances de devenir le second pays du continent africain, après l’Afrique du Sud en 2010, à accueillir l’un des événements les plus importants de la planète.

Infantino, lui, était présenté comme un défenseur de la candidature nord-américaine, notamment parce qu’il était, dans sa logique, cohérent d’attribuer ce premier Mondial à 48 « à de grands pays qui ne l’ont jamais eu, comme la Chine ou l’Inde, ou à des associations de pays », explique à l’AFP Paul Dietschy, historien du football. « Car pour couvrir les frais, il faut être à plusieurs. » D’autant que le trio États-Unis/Mexique/Canada a promis « la Coupe du monde la plus lucrative de l’histoire » avec 14 milliards de dollars de recettes, contre un « net pour la Fifa de 5 milliards de dollars » du côté marocain.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *