Organisation CAN : les Camerounais retirent leur plainte contre la CAF

Les choses se règlent de plus en plus dans les coulisses. Après avoir réussi à obtenir l’avis favorable de la Côte d’Ivoire pour le glissement de l’organisation de la CAN 2021 et le  retrait de la plainte de la Fédération ivoirienne (FIF) au Tribunal arbitral du Sport (TAS), la Confédération Africaine de Football peut désormais souffler un tout petit peu.

L’instance panafricaine a une nouvelle bonne nouvelle. L’Association des Clubs de Football amateurs du Cameroun (ACFAC) a décidé elle également de retirer son recours auprès du TAS.

L’association contestait en effet le retrait de la CAN 2019 au Cameroun. Désormais l’ACFAC considère que les intérêts sportifs du pays ne sont plus menacés après l’avis favorable de la Côte d’Ivoire.

La CAF aura désormais ses attentions rivées vers la seule plainte qui reste contre elle au TAS. Les Comores réclament la disqualification du Cameroun des éliminatoires de la CAN 2019. Et difficile de croire que celle-ci sera retirée à son tour.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *