Togo : Ces joueurs dont la convocation en sélection fait polémique

 

Dans le cadre de la journée FIFA de ce mois de mars, Claude Leroy, le sélectionneur des Eperviers du Togo a convoqué 22 joueurs pour deux matchs amicaux qui ont lieu en France. Le Togo joue Madagascar et la Côte d’ivoire. Sur la liste des joueurs convoqués, certains ne font pas l’unanimité au sein du public sportif togolais et des observateurs du football national.

 

Gardiens de but

Alhassani Dida Fataou est sur la liste de Claude Leroy, et ceci n’est pas du goût des analystes du football togolais. Le championnat ghanéen n’ayant pas encore démarré, c’est donc un goal sans compétition que Claude Leroy a convoqué pour ces rencontres. Yorgan Agblemagnon qui n’a pas convaincu lors de sa dernière convocation en sélection, est encore dans le groupe. Certains pensent qu’en lieu et place de ces derniers, on pouvait faire appel aux gardiens du championnat national de football de première ou de deuxième division.

 

Défenseurs

Au niveau de la défense, l’éternel Kouloun Maklibè tient encore sa place dans le couloir gauche. Quand on se réfère aux précédentes copies rendues en sélection par le joueur de Dyto, on est sidéré car, selon les supporters, le capitaine des Robots Rouges n’apporte rien d’extraordinaire pour toujours figurer dans la liste de Claude Leroy. A sa place, les observateurs du football togolais voudraient avoir des joueurs comme Dadzie Kodjovi (Akwa United, Nigeria) et Nouwoklo Kossivi Martin (Hafia FC, Guinée) qui sont titulaires dans leurs clubs respectifs qui sont d’ailleurs en compétitions africaines.

 

Milieux de terrain

Au milieu de terrain, on retrouve un joueur comme Yenoussi Guillaume. La majorité du public n’est pas d’accord avec la convocation d’un joueur pareil en sélection. En effet, selon les sondages de la presse togolaise, Yenoussi Guillaume n’est pas titulaire dans son club depuis le début de la saison au Togo. En dehors de ce dernier, on note aussi la présence d’un joueur comme Elom Gnavedji. Ce dernier qui n’est pas en compétition tient encore sa place en équipe nationale. C’est quand même inadmissible de convoquer les joueurs de centre de formation en sélection. Une question se pose. Si ce joueur est aussi bon pour mériter la sélection, pourquoi il n’évolue ni en D1, ni en D2 au pays ? Pendant ce temps, d’autres joueurs comme Mani Sapol qui démontre beaucoup de très belles choses en championnat avec Dyto, Akoro Bilal (AS OTR) et Sewonou Kodjo Elie (AS Togo Port) sont laissés dans l’armoire des oubliés par le sélectionneur national.

 

Attaquants

Au niveau des attaquants convoqués pour ce stage en France, c’est la présence du jeune Klidje Thibault qui fait polémique. Certains pensent que le jeune attaquant d’Espoir de Zio manque d’expérience et qu’il serait préférable de le faire suivre la hiérarchie avant de l’appeler en sélection. Le joueur qui vient de découvrir la première division a assez de talent mais les observateurs du football togolais voudraient avoir sur cette liste en lieu et place de l’ancien joueur de Disciples FC de Vogan,  l’actuel meilleur buteur du championnat, Kossi Koudagba (ASCK) ou encore Agoro Ashraf qui fait de très bonnes choses avec son club en championnat.

Togo : Liste de claude Leroy pour les amicaux pour mars

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *