Togo/Eliminatoires CAN 2019 : Quelle charnière centrale contre l’Algérie à Lomé ?

 

Lors de la 4e journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2019, le Togo a battu (1-0) la Gambie à l’extérieur. Au cours de cette rencontre, le défenseur central du Togo, Djene Dakonam a été expulsé et sera donc absent contre l’Algérie à Lomé. Lors de la même rencontre, Ouro Sama Hakim a également écopé d’un carton jaune qui le prive de la rencontre Eperviers-Fennecs. Pour remplacer ces deux joueurs, Claude Le Roy a fait appel à Ouro-Akoriko Sadate et Wilson Akakpo. Cependant, la question qui reste posée est de savoir qui choisir entre Simon Gbegnon, Wilson Akakpo et Ouro-Akoriko Sadate pour constituer la charnière centrale du Togo contre l’Algérie.

Ouro Akoriko-Akakpo

Le joueur d’AmaZulu, connaissant très bien le Nid des Eperviers, n’a plus de choses à prouver en sélection. Il a déjà fait des matchs de référence avec cette formation des Eperviers du Togo. Lorsqu’il présente un bon mental et une bonne fraicheur physique, il devrait avoir sa place au niveau de l’axe de la défense togolaise. A ses côtés, on pourra retrouver un certain Wilson Akakpo qui réalise une très belle saison avec son club Al Ittihad en Egypte, quand on veut miser sur l’expérience et la bonne forme actuelle d’Akakpo.

Akakpo-Gbegnon

Simon Gbegnon qui devient un habitué de la sélection togolaise peut aussi peser lourd dans le choix que pourra faire le sélectionneur du Togo le 18 novembre prochain. Claude Marie François Le Roy qui mise plus sur la jeunesse dans l’exécution de son chantier de reconstruction de la sélection nationale togolaise, pourra aussi faire avec la paire Akakpo-Gbegnon. Ceci pourra se faire car c’est bien ce même coach qui a écarté Sadate de la sélection, dans le but de faire avec la jeune génération (Djene, Gbegnon et Ouro Sama) qui a jusque là donné satisfaction.

Gbegnon-Ouro Akoriko

La carte de l’expérience voudrait une paire composée par le joueur de Béziers et le « Policier » qui est de retour à la maison. Simon ayant pris la place de Hakim Ouro Sama depuis quelques matchs, sera donc la priorité de CMFLR. Maintenant, avec l’enjeu que présente cette rencontre, on se demande si ce sera bien de faire avec une charnière jeune et expérimentale composée par Wilson et Simon. Maintenant, il est clair que le choix le plus probable est celui de Gbegnon et Ouro Akoriko. Sauf déception de Sadate en termes de prestation à l’entrainement ou une blessure, on devrait le voir le 18 prochain avec Simon. Cependant, tout dépendra du système tactique qui sera mis en place par Claude Le Roy.

 Akakpo-Gbegnon-Ouro Akoriko

En effet, le sélectionneur national pourra également faire jouer les 3 défenseurs dans un 3-5-2 ou un 5-3-2 ou 5-4-1. Cependant, il revient à Claude Le Roy de choisir son duo au niveau de l’axe de la défense togolaise pour contenir les assauts de l’attaque algérienne qui sera composée par des joueurs de qualité comme Slimani, Mahrez et Feghouli. Il ne faut surtout pas se louper sur ce choix et le onze de départ car, la qualification passe par une victoire sur les Fennecs.

Togo : La liste de Claude Leroy contre l’Algérie avec Adebayor

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *